webleads-tracker




Intelligibilité de la parole

En acoustique, on entend par intelligibilité de la parole la capacité d’un monologue ou d’une conversation d’être comprise par un auditeur situé à proximité. Elle dépend plusieurs critères, dont le niveau de bruit ambiant, l’absorption éventuelle d’une partie du spectre sonore qui en rendrait la compréhension plus difficile, les déformations acoustique, échos, etc.

Mesure de l’intelligibilité de la parole

L’intelligibilité de la parole dépend directement du niveau du bruit de fond, du temps de réverbération et de la géométrie de la pièce. Différentes méthodes sont appliquées pour évaluer l’intelligibilité de la parole, les plus fréquentes étant les méthodes RASTI, STI et %-Alcons.

Indice de transmission de la parole (STI)

Semblable à la méthode RASTI, cet indice offre cependant une évaluation plus complète de l’intelligibilité de la parole, en mesurant toutes les bandes d’octaves dans une gamme de fréquence de 125 à 8 000 Hz.

Perte des consonnes articulées (%-Alcons)

Une méthode de mesure objective sur l’intelligibilité de la parole, en calculant le pourcentage de consonnes inaudibles. Les consonnes jouent en effet un rôle plus déterminant que les voyelles dans l’intelligibilité de la parole. Si les consonnes sont clairement entendues, il est plus facile de comprendre la parole dans son ensemble.