Insonorisation d’une machine de découpe à l’eau

Définitions de quelques bruits-types

Avant de lister les bruits-types les plus courants, il s’agit de définir le bruit, une notion relative qui dépend souvent de la perception individuelle d’un son particulier. Le bruit est constitué de sons indésirables, ceux qui provoquent une sensation auditive désagréable ou gênante.

L’acoustique définit une collection de bruits-types bien définis, auxquels on peut se référer donner plus de détails :

Bruit aérien – Propagation aérienne

Bruit propagé dans l’air, par opposition aux bruits solidiens.

Bruit ambiant

Niveau sonore incluant l’ensemble des bruits environnants. Dans le cas d’une gêne liée à une source sonore particulière, le bruit ambiant est la somme du bruit résiduel et du bruit particulier émis par la source. Il est composé de l’ensemble des bruits émis par toutes les sources proches et éloignées.

Bruit blanc

L’un des bruits-types, composé de toutes les fréquences au même niveau statistique. Il présente la même énergie pour toutes les fréquences.

Bruit d’impact

Bruit qui provient d’un choc sur une paroi

Bruit de fond

Le bruit de fond est le bruit total existant en un point pendant une certaine durée. Il contient l’ensemble des sons émis par les sources sonores qui influent au point de mesure : les conversations, les bruits de ventilation, les bruits de machines ou d’équipements, les sons provenant des couloirs, des autres pièces ou des bruits de circulation, etc…

Bruit liquidien – Propagation liquidienne

Bruit transmis dans un liquide et déplacement de l’onde sonore dans un liquide

Bruit particulier

Bruit produit par une source sonore générant une gêne dans l’environnement, ou composante du bruit ambiant pouvant être identifiée spécifiquement et que l’on distingue du bruit ambiant.

Bruit résiduel

Niveau sonore en l’absence du bruit particulier. Le bruit résiduel peut être le niveau sonore mesuré lorsque la machine est à l’arrêt.

Bruit rose

Un bruit rose est un bruit normalisé qui possède la même énergie dans les bandes d octave de 125 à 4000 Hz. Le bruit rose est la référence pour caractériser les qualités des structures d’une construction : murs, planchers, façades, menuiseries, toiture, etc. Pour les fréquences croissantes les niveaux sont décroissants à raison de 3 dB/octave.

Bruit route

Un bruit route, ou bruit routier, est un bruit normalisé. Il est une référence pour le bruit des trafics routiers et ferroviaires. Son spectre est enrichi en basses fréquences et appauvri dans les aiguës par rapport à un bruit rose.

Bruit solidien – Propagation solidienne

Bruit propagé dans un solide. La propagation solidienne est le déplacement de l’onde sonore dans un solide.